Ce sont les dernières informations sur le concours de police au Cameroun. Enfin, les résultats sont tombés et il y a plusieurs candidats retenus.

Mais c’est l’horreur de Mvomeka’a. Les jeunes du village natal du président Paul Biya sont très énervés. Ils sont en colère parce qu’ils ont massivement échoué au concours de la police.

Les résultats du concours de police ont été publiés hier. Du côté de Mvomeka’a, le village de Paul Biya, c’est la colère.

Une colère qui s’est propagée à tout le district de Meyomessala.

Les jeunes dénoncent un échec massif, y compris ceux qui ont participé à leur deuxième candidature. Ils accusent les élites d’avoir fait de fausses promesses de succès en compétition.

A Mvomeka’a, ils se sont plaints au chef du village, Sa Majesté Ndo Akam.

Il n’y a actuellement aucune étape prévue. Mais la DGSN, Martin Mbarga Nguele, a été confisquée.

Mvomeka’a : la résidence privée de Biya au coeur d’une nouvelle polémique

Après que Paul Biya a été cité dans le scandale de la faillite de la SCB, le domicile privé de Paul Biya est au centre d’une nouvelle polémique.

C’est le lanceur d’arlerte  Boris Bertolt qui apporte l’information d’une grave pénurie d’œufs et de poulets à Mvomeka’a.

Selon ce dernier, la ferme de Paul Biya est abandonnée. Cela aurait provoqué cette lacune majeure dans la résidence privée de Paul Biya.

Il renseigne également sur l’abandon de l’auberge personnelle du président Paul Biya.

C’est une nouvelle polémique qui pose problème dans l’appartement privé où la photographie est interdite.

A REGARDER ABSOLUMENT…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here