Fabris Ekeu: “Se faire fabriquer au Cameroun sur le terrain”

Le PDG de GS1 Cameroun, l’expert qui a présenté à cet atelier, évoque les bénéfices des entreprises utilisant le code-barres sur les produits agroalimentaires.

Sur quoi avez-vous insisté dans vos conversations avec les initiateurs de petites entreprises?

On parlait de revendeurs de codes-barres, car malheureusement on est victime d’un phénomène assez frappant et il va falloir éduquer la population. Un code-barres conforme, lorsque vous le scannez, vous devez trouver les informations minimales du producteur derrière lui, car c’est le producteur qui, dans la plate-forme GS1, génère ces codes-barres en fournissant des informations sur le produit. Et une fois que c’est le cas, ces informations sont en fait accessibles au monde entier. On ne s’arrête donc plus au Cameroun, le code barre GS1 assure visibilité, ouverture partout dans le monde. Et bien avec l’aspect traçabilité. De cette façon, nous pouvons fournir à toute la chaîne, du producteur au consommateur, un code-barres GS1-617 authentique. Je dois aussi préciser que le fait d’avoir le 617 comme identifiant du Made in Cameroon – nous nous sommes battus avec ce 617 – permet visuellement d’avoir l’origine du produit, là où il a été fabriqué ou transformé, car GS1 ne prend en compte que le niveau des producteurs camerounais et camerounais ou de ceux qui créent de la richesse; En effet, en scannant ou en visualisant un code barre 617, nous avons effectivement l’opportunité de nous dire qu’il s’agit d’un produit fabriqué et transformé au Cameroun.

Quels sont les coûts d’acquisition moyens lorsque vous savez que vous traitez avec des petites entreprises?

Nous sommes vraiment là pour faire décoller le Made in Cameroon avec un identifiant visuel reconnu dans le monde entier. Par exemple, pour ceux sous le régime de la taxe libératoire, 10 codes-barres coûteront 20 000 FCfa. Cela équivaut à 2000 FCfa pour le code barre. Alors que même en parlant aux opérateurs ou à ceux qui le font vulgairement dans le quartier, ça coûte environ 15 000 FCfa. Maintenant, en toute transparence, GS1 a ces 2000FCfa que vous devez payer chaque année. Avoir cet argent pour créer de l’innovation. Ainsi au niveau GS1, lorsque vous avez votre code barre, vous avez la numérisation de vos produits, avec votre fichier accessible de partout dans le monde. Nous avons accès à la traçabilité de nos produits. Et ce sont tous des développements informatiques pour lesquels notre rôle est de créer ce panier et d’investir dans l’innovation pour donner une longueur d’avance au Made in Cameroon.

Comment une PME peut-elle gagner de l’argent grâce à son activité avec ce code-barres GS1?

Le premier est d’anticiper dans le commerce électronique. S’ils ont le code barre GS1 Cameroun, ils ont déjà dématérialisé, enlevé toutes les informations de leur emballage et c’est sur une plateforme qui leur est accessible qui est GS1. Là, ils ont déjà l’outil pour accéder au commerce électronique. GS1 est désormais référencé internationalement au niveau Facebook. En scannant, nous avons déjà la fiche produit telle qu’ils l’ont décrite. Même s’ils n’ont pas les revenus nécessaires pour créer un site Web via GS1, ils ont déjà leur identifiant de produits disponible partout dans le monde. Le deuxième point très important concerne les acteurs économiques dans le monde. C’est un gage de confiance et ils sont tous connectés au réseau GS1. Il faut savoir que nous sommes plus de deux millions d’entreprises. Cela signifie qu’au lieu de prospecter en décrivant toujours votre produit, il vous suffit de fournir votre identifiant dans le réseau, qui est accessible de partout dans le monde et cela vous permet de prospecter sans avoir à faire votre fiche produit à chaque fois. Nous disons dans le jargon GS1: il est publié une fois et distribué dans le monde entier.

#Fabris #Ekeu #faire #fabriquer #Cameroun #sur #terrain

Ref. : 237online.com

Actu Cameroun - Cameroun infoshttps://www.actu-cameroun.com
Actu Cameroun - L'actualité camerounaise et internationale en direct. Débats politiques, sports, société, ... #Actu #Cameroun #Info #News Retrouvez nous aussi sur les réseaux sociaux.

A lire aussi...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez nous ...

4,266FansLike
829FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

A LA UNE

- Advertisement -spot_img