Coup de force au Mali: Choguel Maïga répond

Le porte-parole du Mouvement du 5 juin, Choguel K. Maïga, a été nommé à l’unanimité par les membres du Comité Stratégique au poste de Premier Ministre, proposé par le Colonel Assimi Goïta, le nouveau Président de la Transition. L’information a été donnée lors d’une conférence de presse vendredi prochain, 28 juin 2021.

Le poste du Premier ministre passe au M5-RFP. C’est la principale information qui a été rapportée au public à l’issue de la rencontre à Koulouba ce vendredi entre le nouveau Président de la Transition et le Comité Stratégique du Mouvement le 5 juin. Pour la première fois, a déclaré Jeamille Bittar, le nom “M5-RFP” a résonné dans la salle de banquet du palais présidentiel malien. Aussi, les membres du M5-RFP ont nommé Choguel Kokalla Maïga comme futur Premier ministre du Mali.

La junte Kati et le Mouvement du 5 juin se sont unis pour le succès de la transition. Les Maliens auraient aimé voir cela dès les premières heures de la ménopause. Mais quelle trahison, quelle malice de la part de la junte, adorée des laudateurs, pour retirer le Mouvement du 5 juin de la gestion de la transition. La force comme l’os de Mor Lam ne se ramollira jamais. “A Koulouba Assimi Goïta nous a rassurés”A déclaré Choguel K. Maïga lors de la conférence de presse. La junte admet qu’elle a tort. “Reconnaître votre erreur est une preuve de courage”a salué Choguel, à l’audience de M5-RFP.

Lire aussi Mali: le nouveau Premier ministre, Moctar Ouane, accusé de détournement de fonds

Choguel, cohérence!

S’il aurait pu prendre position et garder la bouche fermée, comme beaucoup de ses camarades de combat, il préférait s’oublier pour défendre la cause commune. On se souvient qu’il ne figurait pas sur la liste proposée envoyée à Kati pour le poste de Premier ministre au lendemain de la chute du régime IBK. Contre toute attente, Moctar Ouane sera nommé au cabinet du Premier ministre depuis Ouagadougou, où il a travaillé pour l’UEMOA. Sous sa direction, le M5-RFP avait également dénoncé la violation du décret sur la répartition clé des sièges au Conseil national de la trahison et refusé d’y siéger.

Lire aussi Mali: Karim Keita, le fils d’IBK, a trouvé refuge dans un pays voisin

Sa persévérance dans la défense des idéaux du mouvement du 5 juin, son don de soi, et surtout son flair de renard qui lui a permis de détecter les faux coups, ont fait de «l’homme de tous les régimes» le candidat idéal pour cet événement. . Une augmentation remarquable qui “n’est pas une victoire”. “La victoire sera célébrée le jour de la restauration du Mali”, a déclaré l’imam Oumar Diarra, l’interprète bambara et garant moral du mouvement qui avait également renoncé à sa nomination à la CNT.

Au poste de chef du gouvernement, Choguel K. Maïga a appelé ce vendredi à l’union entre “les Maliens de toutes les régions, de toutes les religions”. «Nous devons être humbles», a-t-il déclaré aux membres du mouvement du 5 juin. Il s’agit de s’assurer, a conclu Choguel, «que même ceux qui ne sont pas du M5-RPF, ils sont nombreux, se reconnaissent dans les actions qui seront menées par les nouvelles autorités de la transition».

Maliweb

#Coup #force #Mali #Choguel #Maïga #répond

Ref. : lavraieinfo.com

Actu Cameroun - Cameroun infoshttps://www.actu-cameroun.com
Actu Cameroun - L'actualité camerounaise et internationale en direct. Débats politiques, sports, société, ... #Actu #Cameroun #Info #News Retrouvez nous aussi sur les réseaux sociaux.

A lire aussi...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez nous ...

4,266FansLike
829FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

A LA UNE

- Advertisement -spot_img