Equipe de France: Karim Benzema, en charge des médias

Lorsqu’il était très heureux et souri, l’attaquant madrilène n’a pas révélé grand-chose de l’entretien avec Didier Deschamps qui a décidé de revenir en équipe de France.

Karim Benzema n’a pas abandonné. Ou quelques miettes. Quatre jours après son retour à Clairefontaine, l’attaquant du Real Madrid (33 ans) a répondu ce dimanche aux questions de la presse sans en dire beaucoup plus sur le fond de son retour et la conversation qu’il a eue il y a quelques semaines avec Didier Deschamps. «Peu importe qui voulait voir l’autre», il a répondu à une question sur l’origine de cette rencontre. Plus important encore, nous avons parlé longtemps aujourd’hui, nous avons parlé de football, mais pas seulement. Plus important encore, je suis dans le groupe aujourd’hui. “

Quand on insiste sur l’opportunité de s’excuser ou du moins de clarifier ses propos de 2016 sur Didier Deschamps et la tendance du coach à “céder à une partie raciste de la France”, Benzema reste une fois de plus vague. Mais entre les lignes, on comprend que les ex-Lyonnais devaient définitivement se réconcilier.

VIDÉO. Equipe de France: “Merci Didier” de Karim Benzema lors d’une conférence de presse

«Nous avons parlé de beaucoup de choses. Après cela, je ne suis pas ici pour répéter des discussions privées. Mais le plus important aujourd’hui, c’est que je puisse à nouveau jouer pour l’équipe de France. Lors de ce discours calibré et sans doute préparé à l’avance, l’attaquant madrilène ne s’est jamais trompé et n’a jamais évoqué le nom de Mathieu Valbuena lorsque ce dernier a été évoqué. Quand on lui parle de 2015 et de la vilaine affaire de la sex tape à l’origine de tous ses revers sportifs et juridiques, Benzema se raidit un peu et plisse les yeux pour mieux réparer son interlocuteur. «Je veux dire que ce qui s’est passé est terminé. On le regrette bien sûr, mais rien ne peut être changé », déclare le lyonnais,« content d’être là ».

“Je n’ai pas à blâmer la France ou les Français”

S’il y a un défaut dans sa suspension de plus de cinq ans de l’équipe de France, c’est bien lui. Et personne d’autre. «Je n’ai pas à blâmer la France ou les Français. Si nous ne sommes pas pris (NDLR: sur l’équipe de France), tu dois juste te blâmer. Vous devez vous regarder et voir ce que vous devez faire pour revenir. Il rit, se détend un peu pendant qu’on lui parle de son “statut” en Bleu, qui compte 81 sélections au compteur.

PODCAST. Karim Benzema: Legend of Real, paria des Bleus, pourquoi son retour est fascinant

Sa voix est même teintée d’émotion alors qu’il évoque le départ de Zidane du Real Madrid et leur “magnifique” partenariat. Enfin, après un peu plus de vingt minutes d’échange, le résident de Bron lâche un peu quand on lui demande s’il est prêt à remercier Didier Deschamps. «Je lui ai déjà dit. Mais voulez-vous que je le dise ici? Merci Didier », lâche-t-il. Deux mots de remerciement que nous n’aurions jamais pensé entendre il y a quelques semaines.

#Equipe #France #Karim #Benzema #charge #des #médias

Ref. : leparisien.fr

Actu Cameroun - Cameroun infoshttps://www.actu-cameroun.com
Actu Cameroun - L'actualité camerounaise et internationale en direct. Débats politiques, sports, société, ... #Actu #Cameroun #Info #News Retrouvez nous aussi sur les réseaux sociaux.

A lire aussi...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez nous ...

4,266FansLike
829FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

A LA UNE

- Advertisement -spot_img