L’Union africaine suspend le Mali, mais ne punit pas les auteurs du nouveau coup d’État

Après la CEDEAO, l’Union africaine a décidé de suspendre le Mali de ses instances dirigeantes. Mais l’organisation continentale n’a pris aucune autre décision pour punir les nouveaux dirigeants maliens alors que le pays attend la nomination du nouveau Premier ministre.

L’armée doit retourner dans leurs casernes. L’expression est utilisée depuis le premier coup d’État de la junte dirigé par le colonel Assimi Goita en août dernier. Elle contraste avec le ton utilisé au Tchad, où 15 généraux ont pris le pouvoir après la mort d’Idriss Déby, sans que le pays soit suspendu par l’Union africaine.

Au Mali, l’organisation continentale réclame le retour à une transition démocratique” sans entrave, transparent et rapide “et menace”imposer des sanctions ciblées et d’autres mesures punitives. Le ton est déterminé, mais cette suspension automatique du coup d’État ne punit pas vraiment les nouveaux dirigeants maliens. Comme CEDEAO deux jours avant, l’Union africaine exprime son mécontentement, mais rejette la possibilité de sanctions plus concrètes. Surtout, elle accepte que le colonel Assimi Goita conserve son nouveau président à la présidence et qu’il ait lui-même remis le pays sur les rails de la transition.

Dans l’attente du nouveau Premier ministre

A la suite de cette annonce, la Mission des Nations Unies au Mali a réitéré son engagement à coopérer avec la CEDEAO et l’Union Africaine » en vue d’un retour à l’ordre constitutionnel “Mais aussi l’importance du respect” la période de 18 mois convenue avec la CEDEAO »Avant l’organisation des prochaines élections législatives et présidentielles. La Minusma a également exigé que les personnes toujours assignées à résidence, l’ancien président et l’ancien premier ministre, ou détenues dans le camp militaire de Kati, soient libérées.

Pendant ce temps, le Mali est toujours sans Premier ministre, une semaine après Moctar Ouane et l’ancien président Bah N’Daw ont été déposés par la junte militaire dirigé par le colonel Assimi Goita, qui s’est depuis proclamé président de la transition malienne. Il a promis le poste de nouveau Premier ministre au mouvement M5, qui a nommé son poulain, Choguel Maïga. L’officialisation de cette nomination toujours en attente.

► A lire aussi : Le Mali en attendant la nomination d’un premier ministre

.

#LUnion #africaine #suspend #Mali #mais #punit #pas #les #auteurs #nouveau #coup #dÉtat

Ref. : rfi.fr/fr/afrique/

Actu Cameroun - Cameroun infoshttps://www.actu-cameroun.com
Actu Cameroun - L'actualité camerounaise et internationale en direct. Débats politiques, sports, société, ... #Actu #Cameroun #Info #News Retrouvez nous aussi sur les réseaux sociaux.

A lire aussi...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez nous ...

4,266FansLike
831FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

A LA UNE

- Advertisement -spot_img