Plus de 200 corps d’enfants ont été retrouvés dans un pensionnat au Canada

Une fosse commune contenant les restes de 215 enfants, certains âgés d’à peine 3 ans, a été découverte sur le site de ce qui était autrefois le plus grand pensionnat autochtone au Canada.

L’école est l’une des institutions où les enfants autochtones ont été enlevés à des familles à travers le pays. Le chef Rosanne Casimir de la Première nation Tk’emlups de Secwépemc a déclaré dans un communiqué que les restes avaient été confirmés à l’aide d’un radar pénétrant le sol la fin de semaine dernière. Casimir, a confirmé la dépouille de 215 enfants, dont certains auraient seulement 3 ans, sur le terrain du pensionnat indien de Kamloops en Colombie-Britannique.

Lire aussi Elle assassine ses propres enfants sous prétexte de l’empêcher de dormir

«Nous savions dans notre communauté que nous pouvions vérifier cela. Pour autant que nous le sachions, ces enfants disparus sont morts sans papiers », a déclaré Casimir dans un communiqué. Elle a dit que plus de corps peuvent être trouvés parce qu’il y a plus de zones à fouiller sur le terrain de l’école. Dans une version antérieure, elle a qualifié la découverte de «perte impensable dont on a parlé mais qui n’a jamais été documentée au pensionnat indien de Kamloops». C’était autrefois le site du plus grand pensionnat du Canada.

Le premier ministre canadien Justin Trudeau a décrit cette découverte comme un «rappel douloureux de ce chapitre sombre et embarrassant» de l’histoire du pays. Le gouvernement canadien a présenté ses excuses au Parlement en 2008 et a admis que la violence physique et sexuelle dans les écoles est endémique. De nombreux élèves se souviennent d’avoir été battus parce qu’ils parlaient leur langue maternelle; ils ont également perdu contact avec leurs parents et leurs coutumes.

Lire aussi Somalie: les inondations font au moins 25 morts, dont neuf enfants

L’Australie a également présenté ses excuses pour ses «générations volées», des milliers d’Aborigènes qui ont été éloignés de force de leur famille alors qu’ils étaient enfants dans le cadre d’une politique d’assimilation qui a duré de 1910 à 1970. Le Canada a offert une compensation aux personnes éloignées de leur famille pendant des années. Ils ont fréquenté les pensionnats indiens . L’offre faisait partie d’un règlement juridique.

Ivoirweb

#corps #denfants #ont #été #retrouvés #dans #pensionnat #Canada

Ref. : lavraieinfo.com

Actu Cameroun - Cameroun infoshttps://www.actu-cameroun.com
Actu Cameroun - L'actualité camerounaise et internationale en direct. Débats politiques, sports, société, ... #Actu #Cameroun #Info #News Retrouvez nous aussi sur les réseaux sociaux.

A lire aussi...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez nous ...

4,266FansLike
831FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

A LA UNE

- Advertisement -spot_img