Policière blessée à Nantes: ce que l’on sait de l’attentat

Une personne était activement recherchée ce vendredi après avoir poignardé une policière municipale à La Chapelle-sur-Erdre. Il avait été arrêté.

Une impressionnante chasse à l’homme a eu lieu vendredi après-midi après l’attaque au couteau d’une policière municipale à La Chapelle-sur-Erdre (Loire-Atlantique), à ​​trois kilomètres de Nantes. Mettez à jour ce que nous savons à ce stade.

L’attaque

Les faits se sont déroulés vers 10 h 20 vendredi. Un homme entre alors dans le bâtiment de la police municipale de La Chapelle-sur-Erdre, près de Nantes (Loire-Atlantique). Il s’approche d’une policière municipale qu’il poignarde à plusieurs reprises à la jambe.

La victime est gravement blessée aux membres inférieurs. Son pronostic est vital, elle est actuellement traitée à l’hôpital.

L’évasion

L’agresseur s’est ensuite enfui en voiture, à bord d’un Gulf, selon nos informations, après avoir saisi l’arme de la policière. Mais sa course a été stoppée par un accident, l’obligeant à continuer à pied. Il a finalement été arrêté par les gendarmes et blessé trois personnes par balles.

Le profil du suspect

Selon nos informations, l’homme a 39 ans et est connu pour des infractions pénales. Il avait attaqué en particulier les gardiens de prison. Il est déposé au FSPRT, le dossier des rapports de prévention de la radicalisation terroriste, considéré comme «bas de gamme». Les poursuites nationales pour antiterrorisme ne sont pas traitées pour le moment. A priori pas de réclamations ou remarques spécifiques au moment des faits.

Des ressources importantes déployées

pour le localiser et l’arrêter, la police a sillonné le site vendredi après-midi. Des moyens importants ont été déployés: 180 gendarmes départementaux, 60 gendarmes mobiles, le site du GIGN à Nantes, deux hélicoptères et trois attelages canins. Le service des enquêtes de la gendarmerie nantaise est chargé de l’enquête.

Les enfants étaient confinés dans les écoles et les collèges de la ville, les habitants étaient exhortés à rester à la maison. “Évitez la zone et respectez strictement les consignes des #gendarmes”, a prévenu la gendarmerie sur Twitter.

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a annulé un voyage prévu dans le nord pour s’y rendre.

#Policière #blessée #Nantes #lon #sait #lattentat

Ref. : leparisien.fr

Actu Cameroun - Cameroun infoshttps://www.actu-cameroun.com
Actu Cameroun - L'actualité camerounaise et internationale en direct. Débats politiques, sports, société, ... #Actu #Cameroun #Info #News Retrouvez nous aussi sur les réseaux sociaux.

A lire aussi...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez nous ...

4,266FansLike
831FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

A LA UNE

- Advertisement -spot_img