RDC: quelles sont les obligations de l’Etat congolais après l’accord avec le FMI?

En République démocratique du Congo (RDC), le gouvernement et les délégations du Fonds monétaire international (FMI) sont parvenus à un accord sur le contenu d’un programme de trois ans après un marathon de trois semaines. L’annonce a été faite le vendredi 28 mai.

Et l’accord validé par le conseil d’administration du FMI, la RDC pourrait commencer à recevoir un décaissement initial d’environ 1,5 milliard de dollars à partir de la mi-juillet à décaisser dans le cadre de ce programme. En retour, cependant, l’Etat congolais prend de nombreux engagements.

Renouveler le conseil d’administration de la Banque centrale

À l’heure actuelle, toutes les conditions ne sont pas réunies pour obtenir l’accord final du FMI. Le gouvernement congolais doit remplir ses obligations de transparence dans la gestion des fonds covid-19, notamment en publiant les contrats en cours justifiant ses dépenses. Il doit également changer et renouveler le conseil d’administration de la Banque centrale.

« L’engagement est ferme. Le respect de la loi de 2018 sur la banque centrale sera en vigueur avant que le dossier de la RDC ne soit transmis au conseil d’administration du FMI. “, marqué Nicolas Kazadi, ministre des Finances.

Une fois le programme approuvé à la mi-juillet, d’autres réformes devront être mises en œuvre par le gouvernement congolais, avec un calendrier précis, permettant le décaissement du soutien du FMI par tranches.

« Meilleur environnement commercial »

« Les principales réformes, dit Nicolas Kazadi, concernent la fiscalité et visent simplement une simplification en vue d’une plus grande mobilisation des recettes et surtout dans un meilleur environnement des affaires. La coopération avec le FMI est la bienvenue dans notre gouvernement. Il est important d’envoyer un signal qui démontre notre volonté de ramener la RDC à de bonnes pratiques économiques et financières. “A ajouté le secrétaire au Trésor avant de promettre « les détails des engagements de l’Etat congolais seront annoncés prochainement ».

L’une des réformes attendues est la récupération de la TVA (taxe sur la valeur ajoutée).

Lire aussi: Le ministre des Finances de la RDC, Nicolas Kazadi: “Un programme avec le FMI est nécessaire”

.

#RDC #quelles #sont #les #obligations #lEtat #congolais #après #laccord #avec #FMI

Ref. : rfi.fr/fr/afrique/

Actu Cameroun - Cameroun infoshttps://www.actu-cameroun.com
Actu Cameroun - L'actualité camerounaise et internationale en direct. Débats politiques, sports, société, ... #Actu #Cameroun #Info #News Retrouvez nous aussi sur les réseaux sociaux.

A lire aussi...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez nous ...

4,266FansLike
831FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

A LA UNE

- Advertisement -spot_img