Retour au sport : attention à la tendinite

Le 9 juin, c’est le grand retour du grand retour des activités physiques en salle. Les professionnels de santé craignent les blessures, à commencer par les problèmes de tendons… Voici nos conseils pour les éviter.

L’heure de la reprise est arrivée pour les sportifs ! Après les mineurs, qui ont pu regagner les salles de sport et les piscines depuis un peu plus de trois semaines, c’est autour des adultes de reprendre les activités en salle à partir de mercredi. Si tel est votre cas, méfiez-vous des risques de tendinite, alertez les professionnels de santé… Une maladie courante qui peut aussi être provoquée par la manipulation d’une souris d’ordinateur.

Comment savoir si j’en ai un ?

Lorsque le muscle se contracte pour déclencher le mouvement, il tire sur le tendon qui fait bouger l’os. “En cas de surcharge, les microfibres qui le composent vont se casser et provoquer des fissures”, explique Hervé Collado, médecin du sport à Marseille. Les tendinites peuvent survenir au niveau de la cheville, du coude, du genou… “Le tennis-coude est le nom utilisé pour parler des tendinites du coude, très fréquentes chez les joueurs de tennis”, précise le praticien.

Retour au sport : attention à la tendinite

Une tendinite peut également survenir au travail, par exemple au poignet en raison d’une utilisation excessive de la souris d’ordinateur. Pour détecter une tendinite, le premier signe est la douleur : « Elle n’est pas immédiate, mais elle apparaît progressivement et s’accentue lorsque l’on reprend l’activité le lendemain. » décrit le médecin.

Le diagnostic précis se fait par une échographie réalisée par un médecin du sport ou un radiologue. L’arrêt de l’effort à temps permet au tendon de cicatriser, mais pour éviter les risques de récidive, un protocole de kinésithérapie doit être mis en place.

Prévenir au lieu de guérir

Hervé Collado sait déjà que reprendre le sport après une longue période sédentaire risque de mettre nos tendons à rude épreuve : « On s’attend à des pathologies majeures, il faut vraiment reprendre progressivement, l’erreur serait de recommencer au niveau d’avant » Jean-Fred Prost exerce comme kinésithérapeute à Paris depuis 40 ans. Il s’inquiète également de la reprise de la pratique sportive et réitère ses patients à s’échauffer et s’étirer avant et après l’effort.

Autre conseil : restez à l’écoute de votre corps et arrêtez-vous à la moindre douleur. Pour le diététicien Charles-Antoine Winter, une bonne préparation corporelle passe aussi par la nutrition, l’hydratation et le sommeil. “Les boissons telles que le café, le thé fort, le maté ou d’autres stimulants du système nerveux doivent être associées à la même quantité d’eau”, explique-t-il.


Lire aussiAllez-vous faire de nouveau de l’exercice? Suivez les conseils de notre diététicienne

Charles-Antoine Winter conseille également de prendre soin de son foie : l’organe de défense de l’organisme qui fabrique des médiateurs inflammatoires. Evitez l’accumulation d’aliments trop riches et trop gras, facteurs de déshydratation. “Il faut ajuster sa consommation, augmenter les fruits et légumes, remplacer les épices par des herbes aromatiques…”, résume la diététicienne.

Soulage la zone douloureuse

Si vous avez toujours une tendinite, vous pouvez rapidement soulager la douleur. « Si vous avez une infection tendineuse naissante, vous pouvez réaliser une compresse d’argile verte ou appliquer un pansement anti-inflammatoire », recommande le docteur Hervé Collado. Dans tous les cas, n’hésitez pas à consulter votre médecin.

“Il faut éviter les anti-inflammatoires oraux, rappelle Jean-Fred Prost, car le tendon est mal vascularisé et ne reçoit pas beaucoup de sang, le médicament ne fonctionnera pas”, prévient-il. Pour soulager la douleur, il recommande d’utiliser de la glace sur la zone touchée, en utilisant un chiffon pour éviter de brûler la peau. Dans tous les cas, n’hésitez pas à consulter votre médecin.

Rééduquer votre tendon

La rééducation permet « d’éviter le geste qui tue », résume Jean-Fred Prost en riant. Lors de ces séances, il aidera le patient à identifier les gestes qui ont provoqué la tendinite, il donnera également des exercices d’étirement et de contraction du muscle en question. Pour soigner les tendinites, le kinésithérapeute peut utiliser la technique du « massage transversal profond » : frotter le doigt transversalement au niveau du site douloureux.

L’échographe est également utilisé, même si c’est une technique un peu ancienne : “C’est comme un écho, on passe sur le tendon avec la tête émettrice”, explique Jean-Fred Prost. Enfin, le kinésithérapeute peut également utiliser les ondes de choc, une technique récente et très efficace. Un appareil bruyant qui émet de l’air comprimé et déclenche un pistolet avec une “balle” qui va frapper l’arrière d’un émetteur pour créer une onde de choc sur le tendon. Par exemple, le coup porté au tendon endommagé provoquera la production de nouvelles cellules. Les ondes de choc sont appliquées assez rapidement, mais un peu… douloureuses, avoue le kinésithérapeute !

#Retour #sport #attention #tendinite

Ref. : leparisien.fr

Actu Cameroun - Cameroun infoshttps://www.actu-cameroun.com
Actu Cameroun - L'actualité camerounaise et internationale en direct. Débats politiques, sports, société, ... #Actu #Cameroun #Info #News Retrouvez nous aussi sur les réseaux sociaux.

A lire aussi...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez nous ...

4,266FansLike
840FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

A LA UNE

- Advertisement -spot_img