Top 14 : un derby du Racing – Le Stade Français en play-offs

Le club de la capitale a saisi sa qualification pour la phase finale en s’imposant à Bayonne (12-9). Il défiera son voisin Racing 92 à la Paris La Défense Arena vendredi soir dans un derby qui s’annonce époustouflant.

Comme un camouflet, ou la cerise sur un gros gâteau parisien. Le Stade Français a assuré ses qualifications pour les barrages en s’imposant à Bayonne (12-9) et il affronte le… Racing 92 à Paris La Défense Arena vendredi soir. C’est l’épilogue d’une folle nuit qui a vu à peu près tous les retournements de situation possibles lors de cette dernière journée de Top 14 ce samedi soir. A la fin de la tension, les cartes ont été distribuées. Toulouse et La Rochelle sont en demi-finale. Bordeaux-Bègles accueille Clermont sur l’autre barrage et Bayonne joue sa survie avec l’élite à Biarritz samedi prochain dans un autre derby qui s’annonce tout aussi relevé.

Le Stade Français a donc sauvé sa saison en remportant une sixième victoire d’affilée. Rien n’était facile contre les Basques, qui voulaient éviter à tout prix le scénario d’un match “muerte” au stade Aguilera contre “l’ennemi” de Biarritz. “Nous étions tendus”, confie l’ouvreur Joris Segonds, qui a raté trois pénalités en bonne position, dont une à vingt-deux mètres du poteau. Il y a eu beaucoup d’erreurs et de fautes, mais nous avons réussi. Personne ne croyait en nous. Nous avons été critiqués et nous nous sommes finalement qualifiés. « Dans le vestiaire, chants et danses ont salué cette nouveauté. Les Parisiens, portés par un feu intérieur qui rappelle leur épopée au bouclier de Brennus, en 2015, n’ont désormais peur de personne. Surtout pas du Racing, qui est un clin d’œil. du destin sur leur chemin.

Gonzalo Quesada et ses hommes rencontrent également une vieille connaissance sur le gazon synthétique de Paris La Défense Arena vendredi soir. Gaël Fickou, le transfuge, passé d’un camp à l’autre, de Parisiens à Ile-de-France en pleine championnat, mi-avril, pour réduire la masse salariale du Stade Français, sera évidemment la pièce maîtresse de attention. Il n’avait pas disputé le derby remporté par la capitale (35-29) à La Défense le 1er mai en raison d’un accord entre les deux clubs. Cette fois, il sera là. “Nous avons rempli notre contrat, estime les trois quarts internationaux, mais ils sont passés à la sixième place. Nous allons nous préparer du mieux que nous pouvons. Le plus important est d’être prêt.”

Le Racing 92 n’a pas à rougir de cette dernière journée. Vainqueur facile, avec le bonus offensif, de Brive (55-12) à Paris La Défense Arena, il a longtemps été en mesure d’aller directement en demi-finale. Si le stade de Toulouse, qui domine Bordeaux-Bègles (21-10) en Gironde, n’a jamais renoncé à son trône, La Rochelle, battu à Clermont (25-20), a arraché le bonus défensif in extremis et sa qualification par le même chance, laissant les Ciel et Blanc méditer sur les points perdus durant cette saison. “Ce qui dépendait de nous, nous l’avons”, estime le directeur francilien Laurent Travers. Nous devions gagner et bien gagner, nous l’avons fait. De leur côté, La Rochelle et Toulouse ont bien fait, il n’y a pas lieu de revenir dessus. A nous de faire ce qu’il faut pour arriver à Lille, en demi-finale. C’est un derby en playoffs, c’est sûr, mais ce qui compte c’est de gagner : si tu ne gagnes pas, tu es en vacances. Il y a un derby, on le sait. On s’en contentera. Après 26 jours on gagne 17 matches, comme La Rochelle, comme Toulouse. Mais nous sommes troisièmes. C’est à nous de faire tout ce qu’il faut pour atteindre les demi-finales. “

Le Stade Français et le Racing 92 se sont déjà affrontés en barrage qualificatif pour les demi-finales. C’était en 2015. La situation s’est inversée. Les Parisiens, mieux classés, ont accueilli les Ciel et Blanc au stade Jean-Bouin. Ils n’en avaient fait qu’une bouchée (38-15) avant de partir et d’abattre le bouclier de Brennus…

Le programme de la dernière phase

ranger. Vendredi 11 juin 20h45 : Racing 92 (3e) – Stade Français (6e). Samedi 12 juin, 20h45 : Bordeaux-Bègles (4e) – Clermont (5e).

Demi-finales à Villeneuve-d’Ascq (18 et 19 juin). Toulouse (1er) – Bordeaux-Bègles ou Clermont ; La Rochelle (2e) – Racing 92 ou Stade Français.

Finale le 25 juin au Stade de France

#Top #derby #Racing #Stade #Français #playoffs

Ref. : leparisien.fr

Actu Cameroun - Cameroun infoshttps://www.actu-cameroun.com
Actu Cameroun - L'actualité camerounaise et internationale en direct. Débats politiques, sports, société, ... #Actu #Cameroun #Info #News Retrouvez nous aussi sur les réseaux sociaux.

A lire aussi...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez nous ...

4,266FansLike
821FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

A LA UNE

- Advertisement -spot_img