Tournage en terrasse à Vitry-sur-Seine : “C’était une sorte d’avertissement”

L’auteur des coups de feu tirés contre un homme qui était assis mercredi à la terrasse d’un café de Vitry-sur-Seine était toujours hospitalisé jeudi. Sa cible et un troisième, toujours en garde à vue, doivent comparaître vendredi devant le tribunal.

“C’était plus un acte d’intimidation”, a déclaré un commerçant avec un étal sur le marché. « Une sorte d’avertissement », se penche un proche du dossier. Plus de 24 heures après une tentative d’assassinat, commise à la terrasse d’un café de Vitry-sur-Seine, en pleine journée et aux yeux de tous, malgré tout, de nombreuses zones d’ombre subsistent. Cette scène a été suivie de la fusillade du tireur. Un différend commercial pourrait être à l’origine de ces deux scènes dignes d’un film.

Les enquêteurs de la police judiciaire du Val-de-Marne, chargés de l’enquête, devraient y voir un peu plus clair une fois l’auteur des coups de feu entendu. Ce dernier, notamment, souffrait d’un traumatisme crânien et était toujours sous surveillance à l’hôpital jeudi après-midi.

Aucune balle n’atteint sa cible

La veille, vers 9h00, trois hommes discutaient autour d’un verre à la terrasse du café Le Saint-Germain, situé le long de l’avenue de l’Abbé-Roger-Derry. En ce jour de marché, à quelques dizaines de mètres, de l’autre côté de l’église, de nombreux passants se promènent. A table, un homme qualifié de “fort” est directement visé par un homme qui “vient sur le côté” comme le décrit un témoin de la scène. « Ce commerçant, il fait des histoires avec un peu de tout le monde », confie un commerçant du marché, qui préfère garder l’anonymat.

Immédiatement, les coups de feu se déclenchent alors qu’une serveuse se promène entre les tables. Aucune balle touchée. A trois ricochets du sol, l’asphalte porte encore des traces. Puis le tireur “équipé d’une arme réelle”, comme le décrit un proche au dossier, fait immédiatement demi-tour. “A cette distance, c’est incroyable qu’il n’ait pas été touché”, note une personne proche du dossier. Le tireur s’est retourné et s’est enfui à pied. Contre toute attente, la cible privilégiée, sans peur en aucune façon, le traque avec l’appui d’un tiers.

Le tireur “était en mauvais état”

A plus de 200 m de la terrasse, avenue Henri-Barbusse, les deux poursuivants rattrapent le tireur et ripostent. Avec violence. À l’arrivée de la police, le tireur a été roué de coups. Il a été transporté d’urgence à l’hôpital pour un traumatisme crânien. “Il était dans un mauvais état”, a témoigné un membre de la famille de l’affaire. L’arme se trouve non loin de là.

Dette impayée ? Des soucis de placement entre différents vendeurs dans les allées du marché ? Ou le règlement de comptes qui n’ont rien à voir avec ledit marché ? A ce stade, aucune hypothèse n’est écartée par les policiers, qui pensent même à un éventuel complice, totalement inconscient de la situation, et recruté pour effrayer la première victime. “Il aurait pu être embauché par une troisième personne”, suggère l’une des sources.

Les deux auteurs, dont la détention a été prolongée, doivent être déférés devant un juge d’instruction vendredi matin. Quant au tireur, son sort judiciaire est actuellement en suspens suite à sa convalescence.

#Tournage #terrasse #VitrysurSeine #Cétait #une #sorte #davertissement

Ref. : leparisien.fr

Actu Cameroun - Cameroun infoshttps://www.actu-cameroun.com
Actu Cameroun - L'actualité camerounaise et internationale en direct. Débats politiques, sports, société, ... #Actu #Cameroun #Info #News Retrouvez nous aussi sur les réseaux sociaux.

A lire aussi...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez nous ...

4,266FansLike
821FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

A LA UNE

- Advertisement -spot_img