Cameron – Examens officiels: Nous révisons et corrigeons les anciens tests

Le personnel enseignant multiplie les astuces pour élever le niveau des apprenants.

C’est un silence de mort qui règne dans les deux grands cours du collège Jean Tabi le vendredi 28 mai 2021. Il est un peu plus de 11 heures. Seul le chant des oiseaux brise le silence et égaye un peu l’atmosphère. Il faut se rapprocher des couloirs pour entendre l’écho des voix des professeurs. Dans le terminal C, les élèves s’assoient et regardent le tableau. Ils écoutent attentivement l’explication du professeur de mathématiques. Le même climat règne dans les autres classes d’examens du collège universitaire. A quelques jours du début des examens officiels, c’est bien sûr l’heure des derniers ajustements à Jean Tabi. «Nous avons terminé les programmes et effectué des travaux pratiques avec les étudiants. Maintenant que nous sommes arrivés à ce jour, nous faisons des tutoriels et revenons aux moments où les étudiants ont plus de mal », explique un professeur de français.

Une heure plus tard, c’est l’heure de la pause. Alors que certains élèves vont à la cafétéria, d’autres, plus inquiets, passent ce temps à traiter d’anciens tests. Nous travaillons en petits groupes. Aujourd’hui, les camarades pensent à un problème de mathématiques. «Nous devons utiliser le peu de temps qui nous reste. Il est important de travailler en groupe. Cela nous permet de nous entraider. Chacun apporte sa contribution à un exercice et nous en profitons tous », explique Auguste Essomba, étudiant au Terminal C.

La même histoire au lycée Nyom à Yaoundé et au lycée Nkometou. Les programmes de cours ont été complétés ici. Il est maintenant temps de réviser et de corriger les anciens tests et didacticiels. Selon le personnel enseignant, les étudiants sont suffisamment équipés pour gérer les différentes épreuves d’examen. Ici, au lycée de Nyom, les heures de sport ont été transformées en tutoriels. Afin de maintenir le niveau des élèves jusqu’à la veille de l’examen, les enseignants mettent un accent particulier sur les matières de base de chaque série. «Nous insistons sur les points d’ombre des étudiants dans leurs matières de base. Nous renforçons leurs capacités grâce à ce travail », déclare Mballa Essogo, enseignante au lycée de Nyom.

Rose Bandolo, étudiante du Terminal A du Lycée de Nkometou, a l’air anxieuse et impatiente de franchir cette étape. «Je travaille sans relâche jour et nuit. Les horaires scolaires ont changé, mais tous les enseignants ne sont pas présents dans la classe. Je travaille également avec des camarades de classe le week-end », dit-elle. Quant à l’organisation au sein des administrations, les réunions préparatoires débuteront la semaine prochaine, entend-on. Les responsables de chantier ont déjà reçu le kit de protection Covid-19 et une partie des équipements de travail.

Marie Laure Mbena

#Cameron #Examens #officiels #Nous #révisons #corrigeons #les #anciens #tests

Ref. : 237online.com

Actu Cameroun - Cameroun infoshttps://www.actu-cameroun.com
Actu Cameroun - L'actualité camerounaise et internationale en direct. Débats politiques, sports, société, ... #Actu #Cameroun #Info #News Retrouvez nous aussi sur les réseaux sociaux.

A lire aussi...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez nous ...

4,266FansLike
831FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

A LA UNE

- Advertisement -spot_img