Cameroun – Covidgate: Mohamadou Dabo, l’homme d’affaires au cœur du scandale financier lié à la g

Son entreprise a bénéficié de contrats juteux pour fournir divers équipements liés à la lutte contre la pandémie.

Le rapport d’étape de la Cour suprême, dont une partie a été divulguée sur les réseaux sociaux, a révélé l’un des plus grands scandales financiers de l’histoire du Cameroun. Selon jeune Afrique, 23 départements ministériels partageaient pas moins de 128,2 milliards FCFA, soit 71% de 180 milliards FCFA de l’allocation globale du Fonds spécial de solidarité nationale pour la lutte contre le coronavirus. Il évoque des détournements financiers, des détournements de fonds, des dépassements de budget et des affectations fictives.

Au cœur du scandale, une entreprise détenue Mohamadou Dabo, un homme d’affaires peu connu du public. Sa compagnie Mediline Medical Cameroun, a bénéficié, selon La lettre du continent, marchés spécialisés juteux, liés aux tests de dépistage Covid-19.

«Celui-ci, qui, selon la Chambre, était en sommeil depuis plusieurs années, a été réactivé pour les besoins de l’affaire au printemps 2020. Selon le rapport, Mediline Cameroon SA a bénéficié d’un quasi-monopole et lui a facturé des prix disproportionnés. Achat de 1,4 million de tests à Moda Holdings, désigné comme actionnaire de Mediline Medical par la Chambre des Comptes, et également détenu par Mohamadou Dabo», Indique le média établi par Antoine Glaser dans l’édition kiosque du vendredi 28 mai 2021.

Le même journal explique que “Moda Holdings a agi en tant qu’intermédiaire avec le fabricant de tests sud-coréen SDBiosensor. Selon le tribunal, la perte de l’opération au profit de l’Etat s’élèverait à 14,5 milliards de francs CFA (environ 22 millions d’euros). Mohamadou Dabo est depuis longtemps l’un des ambassadeurs des affaires coréennes en Afrique centrale. Depuis le début des années 2000, il est même consul honoraire de Corée du Sud à Douala ».

Enfin, La Lettre du Continent indique que Mohamadou Dabo ne serait pas dans sa première affaire pénale. En janvier 2018, il avait déjà été en contact avec la Cour pénale spéciale à propos du contrat de réhabilitation de l’aéroport international de Garoua.

.

#Cameroun #Covidgate #Mohamadou #Dabo #lhomme #daffaires #cœur #scandale #financier #lié

Ref. : cameroon-info.net

Actu Cameroun - Cameroun infoshttps://www.actu-cameroun.com
Actu Cameroun - L'actualité camerounaise et internationale en direct. Débats politiques, sports, société, ... #Actu #Cameroun #Info #News Retrouvez nous aussi sur les réseaux sociaux.

A lire aussi...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez nous ...

4,266FansLike
829FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

A LA UNE

- Advertisement -spot_img