Cameroun – Falaise de Dschang: 5 personnes sont tuées et 20 blessées dans un accident

Le minibus qui a formé la base de ce nouveau drame sur la route a souffert de pannes dans le système de freinage.

Plus de morts sur la falaise de Dschang. Le mardi 25 mai, vers 20h00, 5 personnes ont été tuées dans un grave accident de la route et une vingtaine de blessés sur cette partie de l’axe Dschang-Melong, qui est devenue l’un des risques d’accidents les plus importants du pays. Selon nos sources, les victimes se trouvaient à bord d’un minibus de 50 places qui quittait Mbouda pour Douala. Peu de temps avant l’accident, apprend-on, le conducteur de la voiture sans permis a remarqué des dysfonctionnements dans le système de freinage. Tout d’abord, dites à nos ressources, il fera descendre les passagers et leur conseillera de terminer la falaise à pied. Curieusement, les défauts détectés disparaîtront une fois que les occupants du véhicule auront été vidés. De cette manière, le conducteur leur demande de prendre place à bord. Seuls quelques passagers répondront par l’affirmative à cette question; d’autres décideront, comme convenu, de traverser à pied ce qu’ils jugent partie risquée. Cette décision les empêchera du pire. Car dès qu’il démarre, le minibus échappera au contrôle de son chauffeur et entamera une course folle.

Sur le point de sauter dans un ravin aux profondeurs infinies, la fourgonnette est conduite dans un fossé par le conducteur. Cependant, la machine continue sa course folle avant de s’arrêter, juste à l’endroit où la «plaque des 55 morts» a été érigée en mémoire des 55 personnes décédées carbonisées le 27 janvier 2021. Mais cette fois, les résultats seront moins grave à être. 5 des passagers à bord du véhicule mourront sur place. Les 18 blessés, qui ont été récupérés par la police, les fonctionnaires municipaux de Dschang et d’autres noctambules dans la fourgonnette complètement froissée, seront transportés d’urgence à l’hôpital du district de Dschang. Les 5 restes sont conservés à la morgue de la même formation hospitalière.

Si les différents témoignages parlent d’une défaillance technique comme cause de cet accident, certains habitants des câbles de la falaise n’excluent pas l’hypothèse d’un accident causé par des forces surnaturelles. Ils ne s’appuient pas seulement sur le fait qu’après une panne, le véhicule s’est mystérieusement réparé avant d’abandonner à nouveau; mais aussi du fait que la voiture s’est arrêtée exactement là où 55 personnes étaient décédées en janvier dernier. «Après cet accident, Célestine Ketcha Courtès avait mobilisé les dirigeants de Ndé pour y effectuer des rituels sans impliquer les dirigeants de La Menoua, et certainement pas ceux de Foréké-Dschang où se trouve la falaise. Il a été très mal accueilli par les chefs traditionnels de La Menoua avec lesquels j’ai une relation étroite. Il n’exclut donc pas que cela puisse être une expression de la colère de ces dirigeants », a déclaré un habitant de Menoua.

Vivien Tonfack

#Cameroun #Falaise #Dschang #personnes #sont #tuées #blessées #dans #accident

Ref. : 237online.com

Actu Cameroun - Cameroun infoshttps://www.actu-cameroun.com
Actu Cameroun - L'actualité camerounaise et internationale en direct. Débats politiques, sports, société, ... #Actu #Cameroun #Info #News Retrouvez nous aussi sur les réseaux sociaux.

A lire aussi...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez nous ...

4,266FansLike
831FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

A LA UNE

- Advertisement -spot_img