Cameroun – Ordres : Selon le journal l’Anecdote, le président de la république a ordonné l’ou

Paul Biya veut établir des responsabilités dans cette affaire louche qui cache la volonté de faire disparaître les preuves contre certains malversations financières.

La semaine dernière, les services du Contrôle Supérieur de l’Etat ont été visités par des criminels. Des brigands ont pénétré dans les locaux qui abritent les services de cette institution qui gère le patrimoine public et ont détruit nombre de voitures avant de s’enfuir, emportant avec lui divers documents stratégiques, ordinateurs et serveurs. le trihebdomadaireAnecdote dans son numéro 1185 en kiosque ce lundi 7 juin 2021, révèle que les objets volés contiennent des informations importantes liées à l’enquête sur des malversations financières liées à la gestion des fonds pour la lutte contre le Covid-19.

« Le président de la République est en colère. Il veut voir clair dans cette curieuse effraction qui a eu lieu la semaine dernière au Contrôle Supérieur de l’Etat (Consupe) où ont été détruits des véhicules ciblés, des documents, ordinateurs et autres serveurs contenant des éléments importants, en lien avec l’enquête devant les tribunaux de la Spéciale Tribunal Criminel ( Tcs ) ont été emmenés par des bandits. Des sources internes rapportent que des documents contenant des rapports de missions de contrôle effectuées dans certains ministères dans le cadre de la gestion des fonds Covid ont été volés », plisons-nous dans les colonnes du journal.

«Il nous est interdit de parler de ce sujet avec des étrangers. Mais il faut dire que les documents demandés avaient déjà été envoyés à la présidence de la république. Le chef de l’Etat a exigé que lumière et rapidité soient apportées à cette affaire qui, il faut le rappeler, est déjà sous enquête», indique une source contactée par le journal deAmougou Belinga.

D’après la revue Jeune Afrique, qui a reçu copie du rapport d’étape de la Cour de cassation, 23 ministères se sont partagé pas moins de 128,2 milliards de FCFA, soit 71% des 180 milliards de FCFA de l’allocation totale du Fonds national spécial de solidarité pour la lutte contre le coronavirus. Plusieurs ministres ont été récemment entendus devant le Tribunal pénal spécial dans le cadre de l’enquête ouverte pour faire la lumière sur l’affaire.

.

#Cameroun #Ordres #Selon #journal #lAnecdote #président #république #ordonné #lou

Ref. : cameroon-info.net

Actu Cameroun - Cameroun infoshttps://www.actu-cameroun.com
Actu Cameroun - L'actualité camerounaise et internationale en direct. Débats politiques, sports, société, ... #Actu #Cameroun #Info #News Retrouvez nous aussi sur les réseaux sociaux.

A lire aussi...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez nous ...

4,266FansLike
821FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

A LA UNE

- Advertisement -spot_img