Hôpital régional de Bertoua : 15 infirmières agressées en six mois

Pour mettre un terme à cette escalade de la violence, qui atteint des proportions alarmantes, les responsables de cet établissement de santé souhaitent la création d’un commissariat afin de dissuader leurs bourreaux.

Le dernier cas à faire la une des journaux lors de divers événements s’est produit au service des urgences fin mars. Selon le rapport de témoignages concordants, un certain Idriss Confiance Mbé, présenté comme inspecteur du trésor dans la région Centre, est entré un week-end à l’hôpital régional de Bertoua à bord d’un véhicule transportant un patient dans un état critique. Un expatrié blanc. L’homme nommé Park, de nationalité coréenne, bien connu dans l’industrie minière à l’Est. Face à ce que son accompagnateur considérait comme une forme de « négligence » de la part du médecin qui s’apprêtait à l’accueillir, le patient étant décédé dans l’enceinte de l’hôpital, il n’hésita pas à pointer son arme sur lui. L’affaire qui a fait sensation dans la ville s’est soldée par un tribunal. Selon nos sources, les violences contre les agents de santé sont monnaie courante dans cet hôpital. « Les insultes sont notre quotidien. Nous avons appris à vivre avec. On a appris à ne plus répondre”, se plaint une infirmière. Même le directeur de l’hôpital n’est pas épargné.

Lors d’un entretien avec le journaliste du Messager, elle n’a pas hésité à lui faire écouter les “menaces de mort” dont elle est victime à travers les réseaux sociaux. « Après avoir identifié et localisé l’un de mes bourreaux, ses parents sont venus dans mon bureau en larmes pour s’excuser auprès de moi », explique le Dr Huguette Claire Nguélé Meké. « En dehors des menaces verbales incalculables, le taux de violence physique est élevé chez les infirmières et autres soignants. Et ces attaques sont beaucoup plus fréquentes le week-end. Parfois, ceux qui accompagnent souvent les victimes agissent sous l’emprise de l’alcool ou de drogues”, explique une infirmière à la retraite. Elle ajoute que dans cet hôpital, le personnel soignant est victime de toutes sortes de violences.

Violence physique

Ils vont des personnes à mains nues (pousser, frapper, donner des coups de poing et de pied, étrangler, insulter, cracher) aux personnes avec des armes. Les personnels soignants sont mis sous pression par des infirmières qui se plaignent parfois à tort ou à raison pour obtenir satisfaction. Ces aidants doivent également faire face à des conflits familiaux. Le non-respect des réglementations médicales et diététiques, le manque de savoir-vivre avec les autres patients, les problèmes d’incompréhension, tous ceux qui souhaitent que leur patient soit une priorité pour le médecin, sont en quelque sorte à l’origine de ces atteintes. « En voulant prendre soin d’une personne qui est en danger, c’est parfois elle qui vous met en danger », déplore notre source.

Création d’un commissariat

Bien que cet hôpital dispose d’agents de sécurité d’une entreprise de sécurité, ils ne sont malheureusement pas équipés pour faire face aux menaces qui pèsent sur le personnel soignant dans l’exercice de ses fonctions. “Ce n’est pas normal d’être traité avec des noms d’oiseaux, de se brutaliser, de rentrer chez soi blessé, choqué ou en larmes après avoir soigné des malades”, a déclaré une infirmière. Une situation révélée il y a quelques jours lors d’une cérémonie officielle par le Dr. Fokouo Valentin, médecin-conseil de l’hôpital régional de Bertoua. A la place du directeur, il a demandé la mise en place d’un commissariat au sein de cet hôpital pour la sécurité du personnel soignant et des usagers eux-mêmes victimes de certains abus.

Ange Gabriel OLINGA BENG

#Hôpital #régional #Bertoua #infirmières #agressées #mois

Ref. : 237online.com

Actu Cameroun - Cameroun infoshttps://www.actu-cameroun.com
Actu Cameroun - L'actualité camerounaise et internationale en direct. Débats politiques, sports, société, ... #Actu #Cameroun #Info #News Retrouvez nous aussi sur les réseaux sociaux.

A lire aussi...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez nous ...

4,266FansLike
829FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

A LA UNE

- Advertisement -spot_img