Attaque contre l’arbitre de match de Coton Sport: année après année, la CAF demande pardon

• ASC Jaraaf condamne les actes de violence et présente ses excuses à la CAF

• La CAF dénonce également la violence

• Rappels de faits

Le club sénégalais de l’ASC Jaraaf a présenté ses excuses à la CAF hier, deux jours après la violente attaque de l’arbitre du match contre Coton Sport de Garoua.

Dans une note adressée à l’Association africaine de football, le club sénégalais, face aux réactions provoquées par cette agression, a déclaré qu’il condamnait les faits et s’était engagé à renforcer les mesures de sécurité pour les prochaines rencontres. «L’ASC Jaraaf a été éliminé de la Coupe de la CAF par Coton Sport de Garoua après une carrière honorable le dimanche 23 mai 2021. Ce match a été interrompu par des incidents provoqués par des supporters incontrôlés, obligeant les arbitres à regagner le vestiaire. Nous regrettons et condamnons ces réactions violentes et présentons nos excuses à l’ensemble du mouvement sportif, en particulier à la Fédération africaine de football et à la Fédération sénégalaise de football. Nous exprimons nos condoléances aux arbitres du match et affirmons que notre société, avec notre fédération nationale, combattra tout comportement qui affecte l’image, l’intégrité et la crédibilité du jeu… »a écrit le club dans sa note.

Condamnation des FAC

L’Association africaine de football, par l’intermédiaire de son secrétaire général, condamne fermement l’attitude des joueurs et de la direction du club sénégalais et appelle à une enquête approfondie. «Ces actes de grossièreté ne peuvent être tolérés. Ils n’ont pas leur place dans notre football, mais malheureusement ils ont tendance à se généraliser sur le terrain. La CAF se réserve le droit d’augmenter l’échelle des sanctions pour ces actes », a déclaré le Congolais Veron Mosengo.

Colère pour un objectif rejeté

Malgré leur victoire sur Coton Sport le 23 mai, les Jaaraf n’ont pas réussi à se qualifier pour les demi-finales de la Coupe de la CAF. A l’issue de la rencontre, les joueurs et entraîneurs de l’équipe sénégalaise se sont principalement distingués par des gestes que l’on voit très peu sur les terrains de football.

Insatisfaits du résultat de la rencontre, les joueurs et les encadrants du club sénégalais ont pris l’arbitre de la rencontre, qui les a attaqués physiquement (voir vidéo ci-dessous). Ils blâment l’arbitre pour un but rejeté qui leur permettrait de se qualifier. Dix minutes après avoir pris l’avantage, le Sénégalais a en effet réussi à inscrire un troisième but, refusé par l’arbitre pour hors-jeu. Une décision qui est contestée de la manière la plus violente par les Sénégalais.

Dans les heures qui viennent, la CAF doit saisir les faits et décider d’imposer des sanctions à l’ASC Jaaraf.

Pour rappel, Year after Coton a réussi à battre Sport 2 à 1. Une victoire même s’ils ne joueront pas les demi-finales de la Coupe CAF.

#Attaque #contre #larbitre #match #Coton #Sport #année #après #année #CAF #demande #pardon

Ref. : camerounweb.com

Actu Cameroun - Cameroun infoshttps://www.actu-cameroun.com
Actu Cameroun - L'actualité camerounaise et internationale en direct. Débats politiques, sports, société, ... #Actu #Cameroun #Info #News Retrouvez nous aussi sur les réseaux sociaux.

A lire aussi...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez nous ...

4,266FansLike
841FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

A LA UNE

- Advertisement -spot_img