Championnats d’Afrique de judo: le jeu sans Vanessa Mballa Atangana

Dans un avis publié le 17 mai 2021, Hortense Vanessa Mballa Atangana, championne d’Afrique en titre (78 kg), a annoncé qu’elle ne participera pas aux Championnats d’Afrique Senior de Judo prévus du 20 au 23 mai à Dakar, au Sénégal.

«Je veux rassurer mes fans sur le fait que je vais bien. Malheureusement, je n’assisterai pas aux Championnats d’Afrique Senior de Judo… En effet, j’ai appris à travers les réseaux sociaux comme vous que je ne fais pas partie de la délégation de 6 athlètes sélectionnés pour défendre les couleurs camerounaises alors que je suis le champion en titre ».

Sans donner plus de détails sur les raisons de son absence, la championne la déclara déçue. Selon elle, la fédération n’aurait pas pris les mesures appropriées en sa faveur. “Je suis certainement déçue encore une fois d’avoir été traitée si légèrement”, a-t-elle ajouté.

Le message, diffusé sur les réseaux sociaux, a suscité la polémique. D’autant plus que dans une précédente publication, l’athlète accusait déjà la fédération de l’avoir abandonné dans la recherche d’une qualification olympique. Une accusation qui a été aussitôt démentie par la fédération.

Le président de la Fédération camerounaise de judo, Alain Christian Kingue Dihang, a déclaré dans le National Post qu’il s’agit d’une décision délibérée de l’athlète qui s’est effectivement inscrit à la compétition. En précisant que ses griefs ne peuvent lui être accordés.

«Elle a demandé à la fédération de lui fournir 3 370 euros (2 210 575 francs CFA) pour sa préparation à ce championnat et pour ses frais de visa. Nous lui avons dit que l’état du Cameroun avait des spécifications qui étaient respectées et qu’un certain montant était disponible pour la préparation des athlètes. Elle a refusé d’entreprendre la procédure de visa et nous a fait comprendre qu’elle ne serait pas à ses championnats d’Afrique ».

Christian Kingue crie au complot. Outre Vanessa Mballa, Jeanne Cécile Nkou Mballa, étudiante à l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS), ne participera pas au concours car elle est détenue par son institution.

Après un conseil de discipline tenu le 17 mai, l’athlète a été interdit de participer et soumis à une semaine de grind. Selon les explications du conseil de discipline, Nkou Mballa se serait engagé à participer aux jeux africains sans le consentement du directeur de la structure, donc en violation de l’article 22 du règlement intérieur régissant la participation des étudiants aux événements où l’INJS le fait. ne pas. n’est pas une partie prenante.

Ces deux situations reflètent un malaise latent dans cette Fédération, qui est pourtant citée en exemple dans le pays. Si pour les deux athlètes, la fédération et l’INJS, il s’agit plutôt de suivre littéralement les protocoles, les Camerounais sont outrés par la situation. Pour eux, le pays sans reconnaissance continentale voit deux chances de passer des médailles.

#Championnats #dAfrique #judo #jeu #sans #Vanessa #Mballa #Atangana

Ref. : 237online.com

Actu Cameroun - Cameroun infoshttps://www.actu-cameroun.com
Actu Cameroun - L'actualité camerounaise et internationale en direct. Débats politiques, sports, société, ... #Actu #Cameroun #Info #News Retrouvez nous aussi sur les réseaux sociaux.

A lire aussi...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez nous ...

4,266FansLike
831FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

A LA UNE

- Advertisement -spot_img