International Cycling Tour: les Camerounais abandonnés de la première étape

Sur les 12 coureurs représentant le Cameroun à cette 17e édition, huit ont été relégués au poste de guides après plus de 9 minutes de retard.

L’équipe cycliste sportive de Martigues a quitté la France et n’est arrivée au Cameroun que la veille de la course. Après la première étape, le cyclisme sportif de Martigues a pris la tête du 17e Cameroon International Cycling Tour. Sur les 119 km de Yaoundé-Ayos, le coureur Andreev Yordan a remporté le maillot jaune, en 2h59’42 ” (2 heures, 59 minutes et 42 secondes). Le pilote bulgare de l’équipe de France a également payé le luxe d’être accompagné de l’un de ses coéquipiers, Léonien Alexandre, qui a terminé la course à seulement quatre secondes de lui. L’équipe de France a vu un coureur burkinabè, Kone Souleymane, terminer en même temps que le deuxième de l’étape. La Bulgarie s’est également présentée, grâce à son coureur Genov Nikolay arrivé au bout de 6 secondes. En même temps, soit dit en passant, comme Kamzong Abossolo, le leader des équipes camerounaises dans ce tour.

L’espoir des Camerounais est donc fixé à six «petites» secondes après cette première étape par le plus courageux des coureurs de la 237. Seulement si Yaou Gadji a un retard acceptable de 45 secondes et que Nounawe Rodrigue est relégué à 2 minutes et 43 secondes, vous vous demandez peut-être comment les autres coéquipiers de Kamzong avaient jusqu’à 9 minutes et 14 secondes de retard. Neuf minutes, une éternité! Hormis un cataclysme en tête de peloton, il ne sera plus possible de voir tomber l’un des huit cavaliers camerounais, de faire bousculer les places au classement général. Alors que le Cameroun aurait pu bénéficier de la connexion entre deux équipes de 12 coureurs, les équipes européennes n’ont pas tardé à les renvoyer en bas du classement, réduisant considérablement la probabilité de désagréments au Cameroun, et avec elle la chance que le leader camerounais Kamzong Abossolo aussi dangereux que possible.

Le Français en maillot jaune de la première étape n’a pas caché que les conditions de course n’étaient pas favorables à ses coéquipiers et à lui: «Je suis vraiment très content de cette victoire pour mon équipe et pour les efforts de mes coéquipiers. qui a longtemps travaillé pour moi et pour moi et pour tout le groupe. Cependant, le temps était très difficile. Nous sommes d’Europe et nous ne sommes pas habitués à une telle température. Cependant, nous avons fait l’effort et le soutien de mon coéquipier Alexander m’a convaincu ». Une conférence qui trahit le manque de stratégie des équipes camerounaises qui se sont laissées enfermer dès le match aller. S’il est légitime d’avoir les mêmes chances de gagner au départ d’une course, les huit coureurs camerounais tombés ont réduit de deux tiers les chances des équipes locales de discuter du maillot jaune à l’arrivée à Yaoundé.

David Eyenguè

#International #Cycling #Tour #les #Camerounais #abandonnés #première #étape

Ref. : 237online.com

Actu Cameroun - Cameroun infoshttps://www.actu-cameroun.com
Actu Cameroun - L'actualité camerounaise et internationale en direct. Débats politiques, sports, société, ... #Actu #Cameroun #Info #News Retrouvez nous aussi sur les réseaux sociaux.

A lire aussi...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez nous ...

4,266FansLike
840FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

A LA UNE

- Advertisement -spot_img